veau ou jeune bovin

Les veaux de la ferme têtent le lait de leur mère puis mangent l'herbe des parcours
L'appellation "veau" est maintenant réservée aux bovins de moins de 8 mois.
Nos veaux broutards doivent être appelés "jeunes bovins" car ils ont plus de 8 mois.

Notre viande reste la même, bien entendu mais vous pourrez constater que, pour respecter la réglementation, c'est bien l'appellation "jeune bovin" qui est portée sur les étiquettes.

On peut regretter la décision des autorités françaises : les veaux élevés industriellement avec du lait en poudre et qui n'ont jamais vu leur mère ont droit à l'appellation prestigieuse de "veaux" (ils représentent 90% de la production).

Dommage que les décideurs n'aient pas retenu, pour l'appellation "veau", le critère : jeune qui boit le lait de sa mère, la vache.
Car alors, tous les veaux broutards élevés sous la mère dans les zones herbagères, comme les nôtres, seraient restés des veaux et il aurait fallu trouver un autre nom pour les veaux de batterie. Cherchez l'erreur !

la viande de veau et de boeuf

Nous avons choisi de produire, en petite quantité, une viande fermière de qualité.
Redécouvrez le "vrai goût" de la bonne viande en sachant d'où elle provient et comment elle a été produite !
Nous vendons toute notre production de viande de boeuf et de veau rosé en direct, en caissettes de 6 kilos.

 

une viande colorée et goûteuse

Notre viande de veau et de boeuf est colorée et goûteuse.

Nos veaux broutards marchent dans la montagne, se nourrissant du lait de leur mère et d'herbe.
C'est pourquoi, leur chair est rosée.
Cette viande à la fibre courte intimement persillée possède une incomparable tendreté et une saveur délicate.
Elle fond dans la bouche et ne réduit pas à la cuisson.
 
Nos bœufs et nos vaches sont aussi de grands marcheurs ; lleur viande est d'un rouge soutenu et est très goûteuse.
Que vous aimiez mitonner de bons pot-au-feu ou griller rapidement un steak, elle vous enchantera.
Reprenez l'habitude de cuisiner des plats mitonnés qui se réchauffent si bien et se préparent à l'avance.
 

  Maturation et tendreté de la viande

Proposer une viande fermière de qualité nécessite attention et savoir-faire, tant pour l'élevage des animaux que pour les diverses phases de la transformation.
La maturation est une étape essentielle pour obtenir une viande tendre.

La conservation des carcasses en chambre froide génère une réaction physico-chimique permettant le développement d'enzymes qui améliorent la tendreté de la viande et en développent les flaveurs.
Pour une grosse carcasse de boeuf ou de vache, nous prévoyons 15 jours de maturation. Pour une carcasse de veau, 8 à 10 jours.

Après refroidissement dans les chambres froides de l'abattoir, les carcasses sont conservées dans celles de la société de découpe.
Pour des raisons bien évidentes de "rentabilité", la tendance générale est de raccourcir cette période, pourtant essentielle à la valorisation de toutes les qualités de la viande. Heureusement, nos partenaires, les sociétés de découpe ariégeoises privilégient encore ces savoirs-faire!

Lorsque nous proposons de la viande hachée, la réglementation sanitaire interdit une maturation de plus de 7 jours. Ceci signifie que la partie de viande non hachée devra terminer sa maturation dans votre réfrigérateur. C'est pourquoi, nous avons choisi de ne proposer du steak haché que 2-3 fois par an.